Dès que j'ai vu la version de Soizic et la revue de presse de T&N, j'ai voulu cette robe.

J'ai direct filé acheté le fameux Burda de Septembre 2015 et découpé le patron aussitôt, sauf que le coupon que je lui destinais n'avait pas du tout assez de métrage, j'ai donc fait ma robe Ottobre à la place (qui est beaucoup moins gourmande en tissu).

Mais voilà, l'envie de cette robe m'est revenu, j'ai donc déballé mes coupons de jersey 1 par 1 pour voir si il y en avait un qui avait une largeur un peu plus grande que les autres (par défaut, je prends tous mes coupons en 1m50). Et il y avait celui-ci, un dégradé prune vers le gris, avec des grosses fleurs roses. Bon avouons j'ai douté sur la finesse du jersey et sur ce dégradé qui m'obligeais à faire le dos gris et le devant prune (un peu étrange), mais voilà j'avais vraiment envie de voir ce que ce patron (déjà découpé) donnait (sans attendre mon prochain shopping tissu), je me suis lancée!!!

Alors comme d'habitude, ce n'est pas fait dans les règles de l'art. Découpé en taille 40 sans marge de couture (je fais un 38/40 en ce moment), juste ajouté des marges pour faire des ourlets en bas et sur les côtés devant (oui pas de parementure, ni de biais, juste un ourlet au point droit et ça passe!). Oui parce qu'après différents essais de points pour le jersey (les points à la double-aiguille cassent chez moi, le point jersey est vraiment trop moche...), et bien c'est le point droit qui donne le mieux et qui tient le mieux!! (contrairement à tout ce qu'on peut lire, hum..., après je fais juste pour les ourlets qui ne sont à priori pas des coutures qui tirent trop, le reste est fait à la surjeteuse).

DSC00063b

DSC00068b

DSC00069

J'ai fait une version non doublée, donc relativement rapide à coudre.

Je préfère la porté sur un petit débardeur qui réduit un peu le décolté (mais pour celles qui assument, c'est portable sans), j'ai tout de même fait un petit point pour tenir le croisé du décolté.

Et contre toute attente, je l'adore cette robe!!